Multilingual Folk Tale Database


La Cigale et la Fourmi (Jean de La Fontaine)

Te perete'i e te rô La Cigale et la Fourmi
unknown author Jean de La Fontaine
Tahitian French

I te tau ve'ave'a, te hîmene noa ra o Perete'i.
A pae mahana i teie nei
ua pa'a'ina mai ra te mara'amu,
Aita o Perete'i i tamâ'a atu ra
E po'ia iti rahi to Perete'i,

No to na po'ia iti rahi
Ua tâparu o Perete'i i to na hoa te rô i te tahi mâ'a iti
ia 'ore to na po'ia.

Teie te reo o Perete'i :
I te tau e hoi mai ai te ve'ave'a
Eita e mo'ehia ia 'u,
E 'aufau ihoâ vau ia 'oe,
E tâhinu ihoâ vau i te tahi ma'a moni iti na ni'a a'e

Tera râ, aita o Rô i horo'a noa mai terâ
i te mea, terâ ihoâ ho'i te huru o Rô.

Teie te reo o Rô i to na hoa ia Perete'i :
"E aha ta 'oe 'ohipa i te tau ve'ave'a ?"

"Te hîmene noa ra vau i terâ ra tau
E aha ra ia, e fifi tenâ ?"

Teie te mana'o o Rô :
"Mai te peu, i hîmene noa na ra 'oe
Auê te au e !"
Teie nei râ, a 'ori noa na râ.

La Cigale, ayant chanté
Tout l'été,
Se trouva fort dépourvue
Quand la bise fut venue :
Pas un seul petit morceau
De mouche ou de vermisseau.
Elle alla crier famine
Chez la Fourmi sa voisine,
La priant de lui prêter
Quelque grain pour subsister
Jusqu'à la saison nouvelle.
"Je vous paierai, lui dit-elle,
Avant l'Oût, foi d'animal,
Intérêt et principal. "
La Fourmi n'est pas prêteuse :
C'est là son moindre défaut.
Que faisiez-vous au temps chaud ?
Dit-elle à cette emprunteuse.
- Nuit et jour à tout venant
Je chantais, ne vous déplaise.
- Vous chantiez ? j'en suis fort aise.
Eh bien! dansez maintenant.



Change: Change: